Phil Lee – The Horse He Rode In On

Phil Lee (AKA The Mighty King of Love) a commencé sa carrière musicale dans les années soixante même si son 1er disque solo n’est paru seulement qu’en 1999.

phil+ch

Il vient tout juste de sortir un album avec Billy Talbot et Ralph Molina de Crazy Horse, lui qui fut dans une autre vie leur chauffeur de van lors de tournées avec Neil Young… Il jouait d’ailleurs dans le house band lors des spectacles privés dans les lancements de Neil Young.

Pleins d’autre musiciens de renom jouent sur le disque, pas surprenant quand on regarde les invités sur ses disques précédents on voit entre autres: Gillian Welch, David Rawlings, Wilco…

L’album n’est pas disponible sur aucune plateforme numérique et n’est disponible à ma connaissance que chez CD Baby et directement sur le site de Phil Lee.

Ça faisait longtemps que je n’avait pas commandé un CD…
J’ai même eu de la difficulté à trouver un extrait!

 

Une de mes chansons préférées tirée de Some Gotta Lose (2015)

 

et celle avec Gillian Welch de You Should Have Known Me Then (2001)

Ses albums sont toujours excellents et pour connaître d’avantage le personnage je vous suggère cette savoureuse entrevue ici

Tom Russell – October in the Railroad Earth

Tom Russell, celui que Rolling Stone appelait « The greatest living folk-country songwriter » sortait vendredi son 35iem album October in the Railroad Earth. On pense évidement à Johnny Cash et aussi un peu par moment à Tom T Hall. Avec Bill Kirchen à la guitare on a droit à un très bon disque country intemporel.

Une des plus belle chanson de l’album est T-Bone Steak and Spanish Wine qui sonne un peu comme un classique de Neil Diamond!

Anna Tivel -Worthless

4e single d’Anna Tivel après Faceline, The Question et Minneapolis. L’album The Question (un de mes album les plus attendu) paraitra le 19 avril chez Fluff & Gravy. Produit par Shane Leonard The Question offrira un son différent des albums précédents avec une palette sonore plus développé mais une chose qui restera sans aucun doute est la qualité d’écriture d’Anna Tivel qui est une auteure compositrice exceptionnelle, une des meilleures du moment.

 

 

Chatham County Line et Rainbow Girls

Le hazard fait drôlement les choses, à deux semaines d’intervalle deux groupes folk/bluegrass qui sortent des albums entièrement composés de reprises… Chatham County Lines avec Sharing The Covers et Rainbow Girls avec Give the People What They Want.

cclrgcov
Rainbow Girls avait fait un vidéo devenu viral de Down Home Girl popularisé par Old Crow Medicine Show (et les Rolling Stones) et à la demande générale ont décidé de l’enregistrer, et pourquoi pas tant qu’à y être de faire un album complet.

Voici quelques pièces choisies des deux albums suivies des versions originales:

You Don’t Know how it feel de Tom Petty


Watching the Wheels de John Lennon


Elvis Presley Blues de Gillian Welch


Angel From Montgomery de John Prine

Glen Hansard – This Wild Willing

Annoncé chez Anti pour le 12 avril le nouvel album de Glen Hansard s’annonce spectaculaire!

 

 

L’album laisse présager un son un peu plus électronique et une influence du Moyen-Orient et si les deux chansons déjà sorties sont annonciatrices de la qualité du disque se sera un grand disque! C’est vraiment excellent!

 

et en reprise la très belle Time Will Be The Healer de son disque de l’année dernière Between Two Shores.

Black Midi

Des jeunots, que dis-je des enfants! et pourtant le groupe fait parler de lui en Angleterre depuis un peu plus d’un an avec des spectacles incendiaires notamment en 1ère partie de Shame. Le buzz c’est déplacé au Texas ces jours-ci où le groupe fait tourner bien des têtes à SXSW. En regardant cette performance live enregistré en Islande pour KEXP on comprend pourquoi! Je ne peux pas dire que ça soit vraiment mon genre de musique mais live il se passe définitivement quelque chose!

Le groupe vient de signer chez Rough Trade et de sortir un 12″ avec remixes Speedway

Jon-Rae Fletcher

Jon Rae Fletcher est un musicien fils et petit fils de pasteur de la région de Vancouver qui sorti plusieurs disques à la fin des années 90 et début 2000 avec son groupe The River.

Il y a souvent une imagerie religieuse dans sa musique, une ferveur, un genre de gospel même si on est vraiment loin de parler de musique religieuse à proprement dit. J’aime beaucoup son album The Road dont sont tiré ces deux chansons:

Fletcher quitta l’ouest pour Toronto et reforma son groupe The River avec des musicien de la région, certains d’entre eux formeront l’excellent groupe country 100$ par la suite.

Avec la sortie de l’album Knows what you need en 2006 il y avait un buzz autour du band et on aurait pu penser que le groupe s’envolerait. Les performances live du groupe étaient mémorables quoique un peu cahotiques. Ils étaient au moins une dizaine sur scène et ca déménageait!

Finalement au lieu de s’envoler le groupe se sépara et Fletcher quitta la région pour retourner dans l’ouest. On peut comprendre en lisant certaines entrevues de l’époque que la vie de la grande ville ne lui convenait pas et qu’il lui était trop difficile de résister à certaines tentations.

Il revient en 2009 avec un très beau disque solo Oh Maria sans The River

je termine avec la très jolie (et très sombre) City light. Pas de nouvelle de Fletcher depuis ce temps on lui souhaite d’avoir trouvé la paix…

Les 1ers disques sont malheureusement presque impossible à trouver aujourd’hui mais les 2 plus récents sont disponibles aux endroits habituels.