Dan Reeder – Young at Heart

Screen+Shot+2019-12-03+at+11.03.04+AM.png

Une nouvelle chanson de l’inclassable Dan Reeder toujours sur Oh Boy Records

Dan Reeder est vraiment un artiste hors du commun, en plus d’être un maître dans l’art de faire de magnifiques chansons avec de petites vignettes de vie parfois sérieuses parfois plus absurdes, il est aussi artiste visuel, fabrique ses instruments, des guitares aux amplis, fait ses pochettes d’albums, je pense qu’on peut dire qu’il est un artisan au sens propre comme au figuré!

come+watch+buddha+just+sit+there+fix

human+soul+fix

McKay & Leigh

Oh que voilà un bijou d’album! On ne pouvait cependant s’attendre à moins avec ce duo…

Leur complicité se ressent tout au long de l’album, les arrangements acoustiques, les harmonies, tout est parfait dans ce disque, il ne se fait pas plus authentique…

Une version live d’une des belles chansons de l’album:

Et deux succès souvenirs:

Elijah Ocean – Back to the Lander

Juste comme on pense en avoir plus ou moins fini avec l’ordre de la liste de fin d’année arrive un album qui vient tout bousiller…

J’avais découvert Elijah Ocean et son grand sens de la mélodie avec son excellent album Bring It All In paru en 2014.

Back to the Lander est bon du début à la fin avec des arrangements juste parfaits.

Jim Sullivan

Très belle découverte avec la sortie récente de If the Evening Were Dawn contenant 10 enregistrements accoustiques inédits de Jim Sullivan par l’excellent label Light in the Attic .

Sullivan qui avait sorti deux albums de folk/rock/country psychédélique méconnus dans les années 60-70, le 1er UFO avec rien de moins que le Wrecking Crew comme backing band!

UFO à été ressorti par Light in the Attic en 2010 avec un certain succès d’estime.

Son second album éponyme (aussi été réédité par LITA) est sorti à l’époque sur le label Playboy de Hugh Hefner.

Là où l’histoire devient fascinante c’est que Sullivan disparait littéralement en 1975 lors d’un voyage en auto de la Californie vers Nashville.

On retrouva son auto abandonnée au Nouveau Mexique avec son portefeuille et sa guitare mais aucune trace de lui depuis!

Avec le nom de son 1er album et sa disparition près de Roswell il n’en fallu pas plus pour que les théories de kidnappping extraterreste fassent surface…

Le New York Times a récemment sorti un papier sur cette incroyable histoire.

Fortement recommandé!

Tre Burt – Caught It From the Rye

Il faut porter attention quand Oh Boy le label de John Prine annonce une nouvelle signature, c’est le cas aujourd’hui avec l’annonce de la sortie du 1er album de Tre Burt pour janvier 2020

les démos disponibles sur bandcamp laisse présager quelque chose de très très bon

la session live de KEXP ne fait que confirmer qu’on a hâte d’entendre ce 1er disque