Colter Wall et JP Harris

Deux excellents disques country différents et pourtant semblables sont sortis ces deux dernières semaines. Tout d’abord JP Harris avec Sometimes Dogs Bark at Nothing sur Free Dirt records, produit par Morgan Jahnig (Old Crow Medicine Show). Si ses deux disques précédents étaient deux albums honky tonk sans flafla, celui-ci toujours sans flafla est cependant plus développé musicalement, on y retrouve une plus grande variété de styles.

Celui qui se décrit comme un menuisier qui fait de la musique et non l’inverse réussit malgré une production un peu plus lèché à conserver son authenticité.

Et la semaine dernière paraissait le nouvel album du canadien Colter Wall Songs of the Plains qui comme son nom le suggère se veut un hommage à sa Saskatchewan natale.

Toujours produit par Dave Cobb on prend ici une autre direction au niveau de la production avec un disque très dépouillé avec à peine une harmonica et un pedal steel lointain ici et là qui laissent toute la place à LA voix de Wall.

J’adore sa version de Wild Dogs de Billy Don Burns

Deux approches différentes par deux vrais artistes country nous apportent deux des meilleurs albums cette année.

Une réflexion au sujet de « Colter Wall et JP Harris »

  1. Ping : JP Harris – Why dont we duet in the road (again) | ajardontexist

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s