Mark Mandeville & Raianne Richards – Road May Rise

Excellent nouvel album cette année du duo folk découvert en 2006 avec leur projet The accident that led me to the world .

Mandeville et Richards roulent leur bosse un peu dans la marge et ont plusieurs albums à leur actif tous aussi bons les uns que les autres

l’album ici

photo:Trailing Twine Photography

Sylvie Simmons – Keep Dancing

Elle a écrit les biographies de Serge Gainsbourg, Neil Young et Leonard Cohen mais aussi sorti un très bel album folk en 2014 chez Light In the Attic. Son nouvel album Blue on Blue est aussi produit par Howe Gelb avec un peu d’aide de Jim White et est attendu au mois d’août. Si on se fie au 1er extrait Keep Dancing ça va être très bon!

Le meilleur de 2020 jusqu’ici

25 chansons tirées des 25 meilleurs albums parus cette année, un genre de bilan de mi-saison…

Dan Reeder – Every Which Way

Un peu de baume au coeur en ces temps difficiles.

Dan Reeder est un artiste unique dans mon paysage musical, maitre des vignettes folk douce-amère et légèrement décalées.

Un croisement étrange entre Raymond Carver et Robert Pollard ? au fond pas de comparaison possible… Dan Reeder est juste Dan Reeder!

 

Sorti hier chez Oh Boy Records
l’album complet ici

Josh Okeefe – Bloomin’

en attendant la sortie officielle demain voici les 2 premiers extraits de Bloomin’.

Josh Okeefe est un jeune anglais maintenant installé à Nashville et l’album a justement été enregistré au légendaire Columbia Studio ‘A’.

Évidemment l’influence Dylan est plus que présente et Woody Guthrie n’est pas bien loin non plus mais avec ces deux singles Okeefe prouve que sa voix est distincte et que ses chansons ont elles aussi une espèce d’aura de folk classique.

c’est décidement une bonne année pour le folk!

Plusieurs vidéos live sont disponibles sur youtube, ici il reprend le classique des Pogues:

photo: Cora Carpenter

Ben De La Cour – Shadow Land

Le parcours de Ben De La Cour est assez singulier, de Londres à Brooklyn, à l’équipe olympique de boxe de Cuba en passant par Winnipeg et Nashville on peut dire que le chemin qui a mené à la sortie de Shadow Land n’est pas banal…

Aidé de Scott Nolan, De La Cour vient de sortir un des meilleurs disques d’Americana cette année. Très littéraire, surtout folk noir mais aussi plus classique, le volume monte parfois et on est plus dans le rock et ça marche tout aussi bien.

Le disque complet ici