Les sorties du vendredi 8 novembre

Quelques bons disques à se mettre sous l’oreille aujourd’hui!

Tout d’abord Bloodshot records sort une nouvelle compilation pour célébrer ses 25 ans Too Late to Pray: Defiant Chicago Roots

La compagnie qui a sortie plusieurs excellentes compilations au fil des ans récidive encore une fois.

Si il y a les suspects habituels Robbie Fulks, Jon Landford, Freakwater, Kelly Hogan la beauté de la chose est de découvrir de nouveaux artistes.

La scène de Chicago semble se porter assez bien merci!


Le deuxième album lui vient du Texas avec Ben Ballinger et son EP Something to Show for it. Je ne connaissais rien de lui avant de lire un pitch de vente assez convaincant de Carson Mchone sur facebook

Je dois admettre qu’elle n’a pas tort…


Le troisième album Zephyr est le deuxième de Gold Light cette année.


Le quatrième est No Justice de Federale. Si les influences Enrico Moriccone sont moins présentes, le groupe reste toujours cinématographique… comme si le disque n’attendait plus qu’on lui tourne un film!


Et finalement le dernier 16 et probablement le meilleur (mais il faut faire acte de foi car il est sorti seulement en vinyle) est une relecture de Street Legal de Bob Dylan par Robbie Fulks toujours chez Bloodshoot Records. Ça ne peut qu’être très très bon!!

GospelbeacH – Let It Burn

GospelbeacH mené par Brent Rademaker (Beachwood Sparks) et aidé par le regretté Neal Casal adopte un son résolument plus rock avec la sortie de Let It Burn ce vendredi.

L’album s’annonce excellent!:

la très Tom Pettyesque Dark Angel:

Bad Habits

et la chanson titre

GospelbeacH à une époque plus ensoleillé:

et un succès souvenir des excellents Beachwood Sparks:

Jeremy Ivey – The Dream and the Dreamer

Jeremy Ivey est pour l’instant connu comme guitariste et mari de Margo Price. Cela va probalement changer avec la sortie demain de son 1er disque sur Anti, The Dream and the Dreamer

Les extraits sortis jusqu’à maintenant laissent présager le meilleur!

L’album produit par Price semble être un heureux mélange de folk, country et rock

Eilen Jewell – Gypsy

8e album pour Eilen Jewell et son groupe mené par l’extraordinaire guitariste Jerry Miller, que dire de plus sinon que l’auteure compositrice est l’une des plus doué de sa génération, que son groupe est solide comme le roc et que vous pouvez écouter n’importe quel de ses 8 albums et le plaisir est garanti…

Ce disque figurera dans les meilleurs à la fin de l’année sans aucun doute!

allez-y, gâtez vous!

un succès souvenir, la pièce titre de l’album Sea of Tears paru en 2009.