Rattrapage

Pas beaucoup de temps consacré à ce blog récemment pour diverses raisons mais je m’en voudrais de passer sous silence ces trois albums parus dans les dernières semaines.

Tout d’abord le nouveau Spirit Family Reunion Ride Free

pas changement de ton pour le groupe new-yorkais et c’est très bien ainsi! On retrouve leur son très roots et leurs propos engagés avec plaisir.


 

Un autre bijou d’album est le disque d’Esther Rose You’ve made it this far un disque irresistible!

 

 

et finalement le petit dernier plus cosmique paru vendredi Leslie Stevens Sinners

 

 

Mashed Patato records vol 1&2

cet album double paru vendredi est un vrai petit trésor, compilation d’artistes underground de la région de la Nouvelle Orléans avec entre autres: The Lostines, The Deslondes, Pony Hunt, Twain et Carver Baronda.

L’album a un son vintage et le moins qu’on puisse dire c’est que le mélange prend vraiment très bien!

C’est bon du début à la fin!

EDIT: les deux albums sont maintenant disponibles sur Bandcamp

Luke Winslow-King – Going to New Orleans

Avec son nouveau single sur Bloodshot Records, Luke Winslow-King semble revenir à ses premiers amours…

la 1ère chanson de Black Mesa son dernier disque (2018)

une de son disque I’m Glad Trouble Don’t Last Always (2016)

Coming Tide 2013 son album avec son ex femme Esther Rose

et un vidéo des deux live en des jours meilleurs en 2014

Esther Rose

Je ne connaissais pas Esther Rose avant de lire un tweet du très bon blog One Chord To Another et bam! Coup de foudre musical! Installé en Nouvelle Orléans, elle offre un country intemporel aux mélodies fortes et aux arrangements dépouillés. Sa voix « fit » parfaitement avec le genre. La musique est différente mais j’ai ressenti la même chose que la 1 ere fois que j’ai écouté Zoe Muth.
Son incroyable 1er album This Time Last Night paru en 2017 est disponible sur Bandcamp et je n’ai pas arrêté de l’écouter en boucle:

Dont Blame it on the Moon est son nouveau single et on ne peut que se dire que le prochain disque annoncé sur Father/Daughter Records sera tout aussi bon.

voici un vidéo live qui devrait achever de vous convaincre: