Nina Nastasia – Nouvel album à venir!!

Quelle belle nouvelle reçu de banbcamp!!

Les bonnes nouvelles viennent pas facilement de ce temps-ci alors j’étais très heureux quand j’ai eu ce courriel de Bandcamp:

Thank you all for supporting my music.
I’ve been away for a long while now, but I just finished recording a new album with Steve Albini.
I’m going to be working hard over the next few months to get those songs out to you and many more in the near future.
Thank you again.

-N

Une petite playlist pour fêter ça!

Le Meilleur du folk en 2018

et cette fois-ci le meilleur du folk en 11 chansons!

Le meilleur du rock ici

Le meilleur du country ici

Le meilleur du reste ici

Les disques de l’année ici

Photo: Vince Gaspar Unsplash

Nina Nastasia

Si vous ne connaissez pas Nina Nastasia je vous envie! Six albums de folk incroyable à découvrir.

Son 1er disque Dogs paru en 2000 et réalisé par Steve Albini (il réalisera tous ses albums) est un grand disque et Albini la fait découvrir à un certain John Peel qui tombe sous le charme et la prend sous son aile.

suivent Blackened Air (2002) et Run to Ruin (2003) qui confirment son très grand talent.

Le disque suivant On Leaving est probablement mon préféré, écoutez Why don’t you stay home et vous comprendrez pourquoi.

Également sur le même disque la très belle Bird of Cuzco qu’elle écrit pour John Peel.

You Follow Me (2007) est une collaboration avec Jim White de The Dirty Three et le drum de l’australien accompagne merveilleusement bien les chansons de Nastasia.

Une autre de mes chanson préférée sort en single la même année, What She Doesnt Know ou elle se place dans le rôle d’une amante dans une relation.

Finalement le dernier disque paru Outlaster (en 2010) avec de très beaux arrangements de cordes.

Depuis plusieurs années on dirait qu’elle a complètement disparu de la sphère publique, aucun spectacle, aucune nouvelle d’un enregistrement quelconque et aucune présence sur les média sociaux.

Je me compte vraiment chanceux de l’avoir déjà vue en spectacle lors d ‘un rare passage à Montréal.

En espérant qu’elle sorte de sa retraite un jour pour encore nous émouvoir avec sa si belle musique…